Être pauvre, c’est un avantage ! Culture’

L’hommage que rend Culture Prime’ – service de communication de France Culture – à Kirk Douglas est pour le moins particulier, on pourrait de prime abord s’interroger sur l’intérêt de le faire, mais également sur la manière. À cette occasion, Culture Prime’ exhume une archive, une émission d’Apostrophe diffusée le 27 janvier 1989 sur Antennes 2 (ancien nom de France 2) où l’acteur, invité par Bernard Pivot, revient sur son autobiographie Le fils du chiffonnier(1989, presses de la renaissance) déployant la propagande bien connue du self made man. Arguant même que lui avait un avantage par rapport à ses enfants celui d’avoir été pauvre, d’appartenir à une classe pauvre en somme.

Il est fascinant que France Culture (à travers son service communication) profite ainsi d’une nécrologie pour encore une fois appuyer la rhétorique du chacun responsable de son destin et son parcours que promeuvent les gouvernements successifs depuis et sur laquelle s’appuie plus que tout autre ce gouvernement. D’autant plus étrange que les études sur les avantages que procure le fait d’appartenir à une classe sociale dominante sont légions. Il suffit simplement de s’intéresser de loin à la sociologie pour s’en convaincre. Les études au sujet de la reproduction des classes sociales ne manquent pas. Mais non, n’écoutons ni les enfants d’ouvriers et d’ouvrières, ni les enfants d’employé.es qui galèrent à poursuivre des études plus ou moins longues, à qui on retire des APL. Les appauvrir ça serait les encourager, leur donner plus d’envie, si l’on suit la logique de Kirk Douglas. On le sait bien que vaut le témoignage d’un étudiant précarisé face à la certitude de Kirk ?

Pour aller plus loin, il faudrait replacer cette archive dans son contexte, celui de l’acmé de la propagande néolibérale dont Pivot fut l’une des voix, avec Yves Montand ou Bernard Tapie. Cette décennie que j’évoquais ici. Une archive qui se trouve être dans la droite ligne de l’idéologie promue par le gouvernement actuel.

Posté le 7 février 2020 par ahmedslama
haut de page